Le territoire Tanganyika (anciennement Afrique orientale allemande), caractéristiques et potentialités

Description

Lorsque la guerre éclata en Europe en 1914, les combats s'étendirent rapidement aux possessions coloniales des puissances européennes. En 1916, les forces britanniques opérant à partir de l'Afrique du Sud se lancèrent à la conquête de l'Afrique orientale allemande (Tanzanie, Burundi et Rwanda actuels). Elles reçurent l'assistance des troupes belges et congolaises opérant à partir du Congo belge. Les alliés ne purent jamais soumettre l'armée allemande commandée par le Colonel (plus tard Général) Paul Emil von Lettow-Vorbeck, mais ils capturèrent la ligne ferroviaire allemande et occupèrent l'essentiel du territoire de l'Afrique orientale allemande. À la fin de la guerre, presque toute la colonie allemande fut transférée sous contrôle britannique au titre d'un mandat de la Société des Nations. Ce livre d'un jeune auteur britannique décrit le territoire en 1920, l'année de son transfert sous contrôle britannique. L'auteur, Ferdinand Stephen Joelson (1893–1979), devint un écrivain important sur les affaires africaines et le fondateur et rédacteur en chef de l'hebdomadaire Afrique de l'est et Rhodésie. Le contrôle britannique du Tanganyika dura jusqu'en 1961, lorsque le territoire devint indépendant. En 1964, il fusionna avec Zanzibar pour devenir la République-Unie de Tanzanie.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

T. Fisher Unwin Ltd., Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Tanganyika Territory (Formerly German East Africa), Characteristics and Potentialities

Type d'élément

Description matérielle

256 pages, frontispice, planches, carte pliée. 23 centimètres

Références

  1. A.D. Roberts, “Livingstone, David,” Oxford Dictionary of National Biography (Oxford: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 4 mai 2017