Voyage en Éthiopie, au Soudan oriental, et au Nigritia

Description

Pierre Trémaux (1818-95) était un architecte français, voyageur, photographe et scientifique amateur qui, en 1847-48, a remonté le Nil jusqu'en Nubie, Éthiopie et à l'est du Soudan. Trémaux a décrit la géologie, la flore et la faune, les monuments architecturaux, et les gens de ces pays dans plusieurs ouvrages publiés en France dans les années 1850 et au début des années 1860. Certains chercheurs considèrent que description et ses croquis de la Basse-Nubie comme étant particulièrement utiles, étant donné que la plus grande partie de cette région est désormais recouverte par le lac de Nubie, la prolongation au Soudan du lac Nasser, créée lorsque le haut barrage d'Assouan a été construit dans les années 1960. Contrairement à ses talents de photographe et de voyageur, Trémaux n'a pas été aussi brillant au niveau scientifique. En 1865, il a publié un livre, Origine et transformations de l’homme et des autres êtres , qui avançait la thèse absurde selon laquelle la nature de la terre détermine les caractéristiques  nationales et que des civilisations plus avancées tendent à surgir dans les régions aux terres complexes.

Informations d'édition

L. Hachette, Paris

Titre dans la langue d'origine

Voyage en Éthiopie, au Soudan oriental et dans la Nigritie

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

2 tomes ; 23 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 septembre 2015