La colonie d'Érythrée depuis ses origines jusqu'au 1er mars 1899

Description

L'Italie, qui obtint son unité nationale en 1859-1860, fut un retardataire dans la course aux colonies d'Afrique que disputaient les puissances européennes. Les ambitions italiennes étaient à l'origine de s'installer dans une région le long de la côte de la mer Rouge auparavant occupée par les Turcs Ottomans et revendiquée par la suite par l'Égypte et l'Éthiopie. Entre 1869 et 1880, la Rubattino Navigation Company fit l'acquisition auprès du sultan local de parcelles de terre le long de la côte de la mer Rouge. Ces acquisitions furent transférées à l'État italien en 1882, et en 1885 des troupes italiennes débarquèrent à Massaoua, à Aseb et à d'autres endroits le long des côtes. L'Éthiopie reconnut le contrôle italien sur la région située le long de la mer Rouge en mai 1889, et le 1er janvier 1890, la colonie d'Erythrée fut officiellement fondée. La colonia Eritrea (La colonie d'Erythrée) retrace la campagne italienne destinée à établir et développer la colonie entre 1869 et 1899. Écrit par le Lieutenant B. Melli, un soldat qui participa aux campagnes militaires italiennes en Afrique, l'ouvrage contient un bref glossaire de vocabulaire indigène et plusieurs cartes. Melli donne un compte-rendu précis de la Bataille d'Adoua, où le 1er mars 1896, l'armée Ethiopienne de l'empereur Menelik II vainquit les forces italiennes surpassées en nombre menées par le Général Oreste Baratieri, arrêtant ainsi la tentative de l'Italie d'étendre sa colonie de la mer Rouge en envahissant des parties de l'Éthiopie.

Date de création

Informations d'édition

Luigi Battei, Parme

Langue

Titre dans la langue d'origine

La colonia Eritrea dalle sur origini fino al Io. marzo 1899

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

xviii pages, 362 pages : cartes pliées ; 21 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014