Chroniques de la Mauritanie sénégalaise. Nacer Eddine

Description

Ismaël Hamet était un interprète et officier au service de l'armée française au sein de la colonie d'Afrique de l'ouest française. Son livre Chroniques de la Mauritanie sénégalaise de 1911 est l'un des quelques ouvrages sérieux concernant la région du Sahara occidental et la Mauritanie en particulier à avoir été publié en occident avant la première moitié du XXe siècle. La première partie de l'ouvrage comprend un chapitre de synthèse sur la géographie, l'histoire et les conditions sociales de la Mauritanie, un chapitre concernant les ressources naturelles et le commerce du Sahara occidental, un chapitre sur la condition morale et intellectuelle des peuples indigènes de la région, un lexique de termes arabes, et une liste alphabétique des noms propres arabes et berbères rencontrés dans les manuscrits arabes de la région. Une grande partie de la recherche de Hamet concernait les Almoravides, une dynastie musulmane berbère issue de l'Afrique du nord qui, au cours des XIe et XIIe siècles, gouverna un grand empire s'étendant jusqu'au Maroc actuel, à la Mauritanie, au sud de l'Espagne et au Portugal ainsi que sur une partie de l'Algérie et du Mali actuels. La deuxième partie de l'ouvrage comprend les textes des manuscrits, y compris Amr el Oualy Nacer Eddine (Histoire de Saint Nacer Eddine), traduit en français ou en arabe original, relatif à l'histoire de la Mauritanie depuis la fin du XVIe siècle jusqu'à la deuxième moitié du XVIIe siècle.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Ernest Leroux, Paris

Type d'élément

Description matérielle

271 pages en français, 104 pages en arabe ; tableaux généalogiques pliés ; 26 centimètres

Références

  1. H.T. Norris, Bulletin of the School of Oriental and African Studies, University of London 66, number 1 (2003).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015