Le Transvaal et Bechuanaland

Description

Ce pamphlet écrit par Gavin Brown Clark (1846–1930), secrétaire honoraire du comité d'indépendance du Transvaal, fit partie du débat ayant eu lieu en Grande-Bretagne dans les années 1880 concernant la politique à appliquer envers l'Afrique du Sud et le Bechuanaland (aujourd'hui Botswana). Les Boers parlant afrikaans, descendants des premiers colons néerlandais en Afrique du Sud, commencèrent à traverser le Vaal dans les années 1830 et établirent la République d'Afrique du Sud (également connue sous le nom de Transvaal) en 1856. Les Boers s'installèrent et revendiquèrent le Bechuanaland voisin. La Grande-Bretagne annexa le Transvaal en 1877, mais les Boers se rebellèrent et recouvrèrent leur indépendance en 1881. Au début des années 1880, un grand nombre de politiciens en Grande-Bretagne commencèrent à faire campagne pour l'annexion du Bechuanaland en raison du fait que la domination britannique devait restaurer l'ordre au sein des tribus belliqueuses Koranna, Batlapin et Baralong. En tant que critique féroce à la politique impériale de la Grande-Bretagne, Clark plaida contre l'annexion et pour la restauration de bonnes relations entre la Grande-Bretagne et les Boers sur la base de la convention de Sand River de 1852. Ces arguments ne prévalurent pas et la Grande-Bretagne établit en 1885 le protectorat de Bechuanaland. Les relations entre les britanniques et les Boers ne cessèrent de se détériorer jusqu'à aboutir à la guerre des Boers d'Afrique du Sud de 1899-1902.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Juta, Heeles, and Co., Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Transvaal and Bechuanaland

Type d'élément

Description matérielle

78 pages ; 21 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015