La séduction du monde

Description

Ce panneau de calligraphie comporte trois rubā'iyāt (quatrains en pentamètre iambique) en caractères nasta'liq sur des morceaux de papier beige ou bleu, découpés et collés sur une feuille d'un mourakka (album) de calligraphies. Le quatrain dans le panneau en haut à gauche, écrit à l'encre noire sur une feuille crème décorée de motifs de vignes peints d'or, indique : « Celui dont le cœur est séduit par le monde / Évitez(-le) en raison de la fierté de son ignorance / Saisissez plutôt la main de la (personne) qui, grâce à sa grandeur, / A laissé derrière elle le monde et ses habitants ». Des onglets et des panneaux enluminés séparent les trois quatrains, qui sont divisés horizontalement par d'autres vers en persan. L'ensemble du panneau de texte est composé de cadres de différentes couleurs, collés sur une feuille de papier plus grande ornée de motifs estampés bleus et verts. Le papier est également décoré de personnages debout, ainsi que d'un ange assis avec des ailes rouges et jaunes. Entre chaque personnage, un registre contient des vers écrits à l'encre rouge en persan. Toutefois, le registre dans la marge de droite contient une inscription en jaune avec la date partielle : « Le mois de la seconde... ». Bien que l'année d'exécution soit malheureusement omise, les albums de calligraphies et de peintures utilisant du papier estampé décoratif, et portant des registres et des médaillons avec des inscriptions, sont caractéristiques des ouvrages chaybanides produits en Asie centrale (en actuel Ouzbékistan) au cours du XVIe siècle.

Dernière mise à jour : 3 mai 2016