La place du Gouvernement, Alger, Algérie

Description

Cette gravure photochrome fait partie du catalogue de 1905 "Regards sur des personnes et des sites en Algérie" de la Detroit Photographic Company. Elle représente la place du gouvernement à Alger autour de 1899. Cette place était considérée comme le cœur de la ville. Selon l'ouvrage de Baedeker "La Méditerranée : manuel pour voyageurs" (1911), il s'agissait de "l'endroit le plus bruyant dans la ville, bondé d'autochtones à toute heure". Le bâtiment blanc est la mosquée de Djemâa el-Djedid, que Baedeker décrivait comme "curieusement incongrue" par son mélange de styles architecturaux byzantin, italien, andalou et turc. Les autres bâtiments comprennent le Palais de Jenina, le centre gouvernemental et administratif au cours de la période ottomane, et un certain nombre de cafés et de boutiques, notamment le café d'Apollon et la librairie Jourdan. La statue en bronze rend hommage au Duc d'Orléans pour son rôle dans la conquête française de l'Algérie dans les années 1830. La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique innovante a permis la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. L'entreprise est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Detroit Photographic Company, Détroit (Michigan)

Titre dans la langue d'origine

Government Place, Algiers, Algeria

Type d'élément

Description matérielle

1 impression photomécanique : photochromatique, couleur

Notes

  • La Detroit Photographic Company a démarré en tant que maison d'édition photographique à la fin des années 1890, lancée par l'homme d'affaires et éditeur de Détroit, William A. Livingstone Junior, et par le photographe et éditeur de photos Edwin H. Husher. Ils obtinrent l'exclusivité des droits d'utilisation du procédé suisse « Photochrom » servant à convertir les photographies noir et blanc en images couleur et à les imprimer par photolithographie. Ce procédé novateur permit la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. La maison d'édition est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 13 août 2014