Panégyrique d'un dirigeant

Description

Ce fragment d'une calligraphie comprend un panneau central avec une éloge écrit au roi écrit dans la "pendaison"  du script de ta'liq . Sauf pour une seule ligne à l'encre noire, toutes les autres lignes horizontales et diagonales sont écrits en blanc et de noir. Au-dessus du panneau de texte apparaît, divisée en deux colonnes, une bayts (verset) du grand poète perse Nizami (mort en 1218 [614 AH]) sur le pouvoir des miracles. Le Bayt est en noir avec un script nasta'liq sur papier beige. Autour du texte figure une bordure bleu avec des inscriptions de prières arabes écrites en noir (script ta'liq). La composition est collée à un grand papier beige décoré de paillettes d'or et soutenu par un support en carton. Dans le coin inférieur droit du texte central apparaît la signature du calligraphe. On peut y lire : "Rédigé par les pauvres, les humbles, les personnes âgées du secrétariat."Ikhtiyar al-Munshi ("les personnes âgées du secrétariat") était le surnom de Kamal al-Din Husayn (mort en 1566/67 [974 AH]), un calligraphe actif sous le règne du souverain safavide, Shah Tahmasp (qui a régné en 1524-76 ). Le monarque a soutenu les travaux de Kamal al-Din à Tabriz et lui a offert un certain nombre de récompenses (qu'il a refusé), il l'a nommé secrétaire personnel et a employé en ce qui le concerne l'épithète honorifique : "les personnes âgées du secrétaite royal."Même si Kamal al-Din était aveugle d'un oeil, il était un maître dans l'art de réaliser des scripts calligraphiques, en particulier celui de nasta'liq.

Dernière mise à jour : 4 mai 2016