L' Histoire de la Perse

Description

Le capitaine John Stevens (mort en 1726) était un traducteur prolifique et qui révisait des ouvrages espagnols et portugais d'histoire et de littérature. Il a publié cet ouvrage en 1715. Dans sa préface, Stevens a expliqué : " la Perse est en ce moment, et a été pendant plusieurs siècles, l'une des grandes monarchies orientales, et pourtant, les récits que nous avons eus jusqu'à présent en anglais ont été au mieux quelques fragments ". Le livre est une traduction d'un ouvrage publié en espagnol en 1610 par Pedro Teixeira (identifié par erreur comme Antony par Stevens), un écrivain et voyageur portugais dont on sait peu de choses. Peu après 1586, Teixeira a voyagé vers Goa (sous domination portugaise) en Inde. De là, il se rendit en Perse, où il apprit à maitriser la langue persane et fit l'acquisition de livres et de manuscrits sur l'histoire du pays. Le livre de Teixeira se composait d'un résumé et d'une traduction de Tārīkh-i rawz̤at al-ṣafā (Histoire des rois de Perse) par Mir Khvānd, Muhammad ibn Khāvandshāh (1433-98), une traduction résumée d'une chronique persane des rois de Hurmuz, et un compte-rendu de son propre voyage d'Inde vers l'Italie en 1600-01. Les œuvres de Stevens contenaient de nombreuses erreurs et imprécisions, mais elles ont contribué à mieux faire connaître la Perse aux lecteurs européens et spécialement britanniques du 18ème siècle.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016