Mémoires de la Révolution au Bengale, Anno Domini, 1757

Description

Cette œuvre de William Watts (actif entre 1737-58) est un récit de la Bataille de Plassey, qui eut lieu le 23 juin 1757, près du village de Pâlāshir, à quelques 150 kilomètres au nord de Calcutta (de nos jours Kolkata). Au cours de cet affrontement décisif, les forces de la Compagnie anglaise des Indes orientales, sous le commandement de Robert Clive vainquirent Siraj Ud Daulah, le dernier Nabab indépendant du Bengale. La victoire britannique et le traité avec l'Empire Moghul qui s'ensuivit permirent à la compagnie de prendre le contrôle de la province du Bengale et de ses grandes richesses, établissant de ce fait la base d'une expansion du contrôle britannique sur le reste de l'Inde. La Compagnie françaisedes Indes Orientalessoutint le nabab, et sa défaite accéléra l'élimination de l'influence française en Inde. Le “Meer Jaffeir” auquel il est fait référence dans le titre est Mir Jafar, l'un des commandants militaires de Siraj-ud-Daulah, qui trahit son chef et contribua à causer sa défaite. La Compagnie anglaise des Indes orientales nomma plus tard Mir Jafar en tant que dirigeant fantoche du Bengale.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Imprimé pour A. Millar, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Memoirs of the Revolution in Bengal, anno Dom. 1757

Type d'élément

Description matérielle

133 pages, 19 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 août 2016