Monographie du lieu de naissance du Bouddha Sakyamuni dans le Téraï népalais

Description

Dans les années 1870, le service archéologique d'Inde entreprit une série d'expéditions destinées à améliorer la compréhension du début de l'histoire de l'Inde et à faire avancer la préservation des monuments et des ruines importants. En 1896, l'archéologue allemand Alois Anton Führer (1853-1930) reçut la permission du gouvernement des provinces du nord-ouest et de l'Awadh et du gouvernement indien d'entreprendre une expédition vers le Népal. Führer est généralement crédité de la découverte du lieu de naissance de Bouddha. Siddhartha Gautama, le Bouddha, naquit à peu près en 563 av. J.-C. dans les jardins de Lumbinî, au sein des collines de l'Himalaya. Son lieu de naissance devint plus tard un site de pèlerinage et en 249 av. J.-C., l'empereur d'Inde Ashoka, un bouddhiste fervent, se trouva parmi les pèlerins. Ashoka érigea un pilier commémoratif sur lequel sont inscrits ces mots : « Ici naquit le vénérable. » Pour des raisons inconnues, Lumbinî cessa après le XVe siècle d'attirer les visiteurs et ses temples tombèrent en ruines. Accompagné du gouverneur de la province, le général Khadga Shamsher, Führer découvrit le pilier d'Ashoka, qui, avec d'autres preuves, confirma Lumbinî comme étant le lieu de naissance du Bouddha. Cette monographie, publiée en 1897, documente la découverte du pilier et les autres résultats de l'expédition. Lumbinî est l'un des quatre lieux sacrés du Bouddhisme et fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997.

Date de création

Informations d'édition

Presse gouvernementale, N.W.P. et Awadh, Allahābād

Langue

Titre dans la langue d'origine

Monograph on Buddha Sakyamuni’s Birth-Place in the Nepalese Tarai

Type d'élément

Description matérielle

vi, 48 pages : illustrations ; 31 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015