Chronique universelle

Description

Dans sa version d'origine, la Weltchronik (Chronique universelle) de Jans Enikel (1230–1290) n'existe aujourd'hui que dans quelques manuscrits, dont la plupart renferme un texte altéré où la Chronique d'Enikel contient des interpolations d'autres chroniques du monde de l'époque. Dans le manuscrit présenté ici, de nombreux extraits provenant de la Christherre–Chronik (Chronique Christherre) ont été intercalés dans le texte abrégé de l'ouvrage d'Enikel. Cette chronique métrique, écrite en deux colonnes sur 287 feuillets, est incomplète. Plusieurs feuillets au début et à la fin du codex ont été perdus. Elle appartenait au monastère franciscain de Munich jusqu'à sa dissolution en 1803. La Chronique est illustrée de dessins colorés réalisés à la plume, souvent dans un cadre avec un arrière–plan rectangulaire de couleur neutre, en général directement sur du parchemin. Deux mains exécutèrent le manuscrit. Les images produites par le deuxième artiste (à partir du recto du feuillet 22) dépassent leur cadre et s'étendent maintes fois jusqu'aux bords des feuillets. Peintes en couleurs vives, elles se caractérisent par leur grand éclat, malgré une exécution quelque peu rudimentaire. Elles ne possèdent pas de lien direct avec les cycles austro–bavarois précédents des chroniques du monde. Sur le plan stylistique également, ces peintures représentent une nouvelle phase de la tradition, en raison de leur association avec le style international du début du XVe siècle. Après une brève interruption, l'enluminure du manuscrit semble avoir repris en 1420, lorsque le texte avait déjà été copié et les premières illustrations exécutées.

Date de création

Date du sujet

Type d'élément

Description matérielle

II + 287 feuillets, papier : enluminés ; 30,5 x 21,2 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d'État de Bavière : Cgm 250
  • La description de cet ouvrage a été écrite par Elisabeth Klemm et Karin Schneider.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 novembre 2017