Bréviaire selon la curie romaine

Description

Ce manuscrit, Breviarium secundum Romanae Curiae (Bréviaire selon la curie romaine), est l'un des plus importants et des plus représentatifs du style de miniature de Ferrare, de la fin de la période, avec des influences des écoles flamande et lombarde. Composé de 11 feuillets, il est somptueusement décoré et enluminé. L'ouvrage fut copié sur du parchemin très fin, en écriture gothique, sur deux colonnes par Andrea delle Vieze (également dalla Vieze ou Veze) vers 1502–1504. Il comporte 247 lettrines caractéristiques de l'école de Ferrare, 31 en couleur et 171 à la feuille d'or et à l'encre bleue et verte. Les enluminures sont de Matteo da Milano, Tommaso da Modena et de Cesare delle Vieze (fils d'Andrea). Le bréviaire fut commandé par et appartint à Hercule Ier d'Este, duc de Ferrare, de Modène et de Reggio (règne : 1471–1505). Les décorations sont cohérentes avec le contenu du manuscrit, mais le cadre montre également des armoiries et des emblèmes chers à Hercule et qui reflétaient son programme politique et religieux. Pour cette même raison, le fils d'Hercule, Alphonse Ier, voulut que son nom figurât sur le bréviaire après la mort de son père, non seulement pour indiquer l'appartenance, mais aussi pour témoigner du prestige durable de leur lignée. Alphonse fit superposer ses emblèmes sur les anciens, désormais visibles au verso des feuilles de parchemin. Le codex fut conservé à la bibliothèque Estense jusqu'en 1859, lorsque François V d'Este quitta Modène, à l'arrivée de l'armée piémontaise, et se réfugia à Vienne. Après la chute de l'Empire austro–hongrois en 1918, le dernier héritier de la famille d'Este, Charles Ier de Habsbourg, emporta le codex avec lui en exil. En 1939, le bréviaire fut rendu à l'État italien et à la bibliothèque Estense.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Breviarium secundum Romanae Curiae

Type d'élément

Description matérielle

491 feuillets : enluminures ; 37 x 26,5 centimètres

Références

  1. Federica Toniolo, editor, La miniatura a Ferrara: dal tempo di Cosmè Tura all'eredità di Ercole de' Roberti [catalog of the exhibition held at Palazzo Schifanoia, Ferrara, March 1‒May 31, 1998] (Modena: Panini, 1998).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 octobre 2017