Archiduc François-Ferdinand d'Autriche, dont l'assassinat à Sarajevo (Bosnie), le 28 juin 1914, déclencha l'intervention des forces qui entraîna la déclaration de guerre de l'Autriche à la Serbie

Description

L'archiduc François-Ferdinand (1863‒1914), héritier présomptif de François-Joseph Ier, empereur d'Autriche-Hongrie, se rendit à Sarajevo, dans la province de Bosnie-Herzégovine, en qualité d'inspecteur général de l'armée. L'Autriche-Hongrie administrait la Bosnie-Herzégovine depuis 1878. Cependant, les nationalistes serbes se révoltèrent suite à l'annexion officielle de la province à l'Autriche en 1908. Le groupe terroriste serbe connu sous le nom de la Main noire était déterminé à assassiner François-Ferdinand, ce qu'il accomplit à la deuxième tentative le 28 juin 1914. Cet assassinat donna à l'Autriche-Hongrie une raison d'intervenir contre à la Serbie, ce qu'elle fit en lui adressant un ultimatum hostile. Dans cette escalade de la confrontation, la Russie soutint la Serbie tandis que l'Allemagne appuya l'Autriche, déclenchant une réaction en chaîne qui entraîna quelques mois plus tard toutes les grandes puissances d'Europe dans ce qui allait devenir la Première Guerre mondiale. Cette photographie est extraite de Guerre des nations, compilation de 1 398 images réalisées par héliogravure accompagnées de courtes légendes descriptives portant sur la Première Guerre mondiale et ses conséquences immédiates. Cet ouvrage, publié par la New York Times Company, regroupe des illustrations parues dans le Mid-Week Pictorial, hebdomadaire de photographies d'actualité que ce groupe de presse a diffusé entre 1914 et 1937. Elles montrent les grands dirigeants militaires et civils des pays impliqués dans la guerre, des scènes de bataille, des systèmes d'armement importants, les ruines et la destruction engendrées par les combats, le retour des soldats après la guerre, la célébration de la victoire dans divers pays, et des scènes de la conférence de paix de Paris. Outre le front de l'Ouest en France et en Belgique, ces photographies représentent les autres théâtres de guerre, notamment le front de l'Est, le front italien et celui des Balkans, la bataille des Dardanelles ou la campagne de Gallipoli, avec celles de Mésopotamie et de Palestine. Les événements de l'après-guerre inclus dans le livre comprennent les révolutions allemande et russe ainsi que l'intervention des forces alliées et américaines en Sibérie. L'ouvrage est assorti d'une table des matières et de 32 plans, notamment des cartes picturales représentant les différents fronts et campagnes. Il propose aussi une annexe de trois pages exposant une chronologie de 1914 à 1919, des statistiques (indiquant les forces mobilisées, le bilan des morts, des blessés et des portés disparus pour l'ensemble des belligérants), ainsi que les événements clés de la guerre et les dispositions principales du traité de Versailles, qui mit officiellement fin à la guerre.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

New York Times Company, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

Archduke Franz Ferdinand Of Austria, Whose Assassination At Serajevo, Bosnia, June 28, 1914, Set In Motion Forces That Resulted In The Declaration Of War By Austria Against Serbia

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage : noir et blanc ; 34 à 42 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 14 novembre 2017