Quadriptyque de Stein

Description

Le quadriptyque de Stein, vraisemblablement créé à Bruges vers 1525–1530, sans doute pour le cardinal Albert de Brandebourg, est attribué à Simon Bening et à son atelier. Ce recueil de 64 miniatures sur parchemin est collé sur papier et fixé à quatre panneaux, contenant chacun une série de 16 miniatures. Celles–ci mesurent 6,8 centimètres de haut et 5,2 centimètres de large. Charles Stein, premier propriétaire connu du recueil jusqu'en 1886, donna son nom à l'ensemble des miniatures, qui fut mentionné pour la première fois dans la littérature savante en tant que quadriptyque de Stein. Les miniatures semblent avoir été démontées à une certaine époque, puis remontées sur les quatre panneaux bordés de cadres dorés datant du XIXe siècle. Le département de conservation du musée des arts Walters n'a trouvé aucun texte aux dos de ces images. Toutefois, comme l'insertion de feuillets enluminés dans les livres de prières sud–néerlandais, sans texte d'accompagnement au dos, était une pratique normale, l'absence d'indications textuelles n'exclut pas que ces miniatures aient fait autrefois partie d'un livre de prières. L'analyse visuelle formelle et l'utilisation de couleurs suggèrent cependant que ces 64 miniatures étaient destinées à être visualisées ensemble. L'objectif était peut–être pour le suppliant de réciter les prières à partir d'un livre ou de mémoire, tout en regardant la séquence en dévotion privée.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bruges, Belgique

Langue

Type d'élément

Description matérielle

64 images en 4 feuillets : parchemin ; miniatures de 6,8 x 5,2 centimètres sur des panneaux de 35,5 x 29 centimètres

Notes

  • Walters Ms. W.442A–D

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 août 2017