Livre d'heures de Daniel Rym

Description

Ce livre d'heures richement enluminé fut créé vers 1420 ou 1430 pour Elizabeth van Munte et son époux Daniel Rym. Le manuscrit contient plusieurs illustrations du couple, représenté de différentes façons. Par exemple, un ange tient le bouclier héraldique de Rym au recto du feuillet 42, tandis qu'un dragon tient le blason de van Munte au recto du feuillet 18. Tous deux apparaissent également dans les portraits du donateur, avec van Munte agenouillée au recto du feuillet 62 et Daniel Rym agenouillé devant son homonyme, saint Daniel, au verso du feuillet 168. Destiné à un usage personnel, ce somptueux livre d'heures débute chaque heure par une miniature pleine page. L'enluminure abonde en ornements dorés et les drôleries visibles tout au long du livre représentent des êtres hybrides et des personnages gais dans des situations variées, notamment lisant des textes, s'agenouillant en dévotion, jouant avec la tige des feuillages des lettrines, ou y grimpant, ou émergeant de grandes fleurs. L'embrassade d'un tendre couple est particulièrement touchante sur le feuillet en regard de la descente de la Croix et de la Véronique (recto du feuillet 118). Cet ouvrage dévotionnel fut réalisé par le Maître de Guillebert de Mets, enlumineur de style parisien, actif dans les Flandres de 1410 à 1445 environ. Son surnom provient des enluminures qu'il exécuta dans un manuscrit signé par un scribe appelé Guillebert de Mets. L'organisation de ses pages lie étroitement le texte, les miniatures et les décorations de bordure d'une façon qui lui est propre. Le texte est rédigé en écriture textura à l'encre noire et brune, tandis que les rubriques apparaissent en rouge. Les marges latérales incluent à maintes reprises des instructions destinées au rubricateur. Des lettrines dorées marquent les divisions du texte. Le volume contient 13 miniatures de la taille d'une page, toutes au début de chaque heure.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

La Flandre, Belgique

Type d'élément

Description matérielle

186 feuillets : parchemin ; 13,3 x 16,7 centimètres

Notes

  • Walters Ms. W.166

Références

  1. “Master of Guillebert de Mets,” The J. Paul Getty Museum. http://www.getty.edu/art/collection/artists/1178/master-of-guillebert-de-mets-flemish-active-about-1410-1450/.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 avril 2017