Histoire chronologique de la découverte des îles Aléoutiennes, ou les succès des négociants russes. Contient un aperçu historique du commerce de la fourrure

Description

C'est au cours de l'été 1741 que Vitus Jonassen Béring (1681‒1741) navigua de la péninsule du Kamtchatka à l'Alaska, au commandement du premier navire européen visant à explorer la côte nord-ouest de l'Amérique du Nord. Les équipages de Béring et de son adjoint, Alekseï Tchirikov (1703‒1748), retournèrent en Russie avec des peaux de loutre de mer de grande valeur. L'engouement pour la fourrure supplanta rapidement l'intérêt initial de l'État pour la cartographie et l'acquisition de connaissances géographiques concernant le Pacifique nord. À partir de 1743, différents promyshlenniki (pionniers commerçants) russes s'engagèrent, suite aux découvertes de Béring, sur les routes de navigation longeant les îles Aléoutiennes à la recherche de fourrure de loutre de mer. Cet ouvrage relate les nombreux voyages qui inaugurèrent plus d'un siècle de colonisation russe en Alaska. Il contient des données sur le nombre de fourrures achetées dans l'année par chaque négociant, et leur valeur en roubles. L'auteur met également en évidence l'histoire du commerce de la fourrure au cours de l'exploration soutenue des côtes de l'Alaska, et indique que la motivation de ces voyages dans la région résidait dans la qualité de la fourrure et l'abondance de la loutre de mer et d'autres animaux à fourrure. Cette monographie est un abrégé des succès des principaux négociants en fourrure russes, commençant par Emilian Basov en 1743. Ces marchands réussirent finalement à établir une présence quasi gouvernementale le long de toutes les côtes de l'Alaska pour le compte des tsars, au premier rang desquels le célèbre négociant Grigori Ivanovitch Chelikhov, qui, en 1784, fonda une entreprise sur l'île Kodiak, la future Compagnie russe d'Amérique.

Date de création

Informations d'édition

N. Grecha, Saint-Pétersbourg

Langue

Titre dans la langue d'origine

Хронологическая исторiя открытiя Алеутскихъ острововъ или подвиги Россiйскаго Купечества. Съ присовокупленiемъ Историческаго извѣстiя о мѣховой торговлѣ

Type d'élément

Description matérielle

169 pages ; 21 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 août 2016