Tristan et Yseult

Description

Cet ouvrage, aujourd'hui conservé à la Bibliothèque d'État de Bavière, est le manuscrit le plus ancien encore existant de l'épopée courtoise incomplète Tristan et Yseult, qui fut écrite entre 1205 et 1215 environ par Gottfried von Straßburg, d'après la vieille légende romantique de Tristan. La suite du poème, composée par Ulrich de Türheim et transcrite de son vivant par le même scribe qui exécuta le manuscrit de Wolfram (cote de la Bibliothèque d'État de Bavière : Cgm 19), est également incluse dans le volume. On ne sait pas si ce scriptorium, vraisemblablement spécialisé dans la copie de manuscrits d'épopées allemandes, était situé à Strasbourg, à Bâle ou dans une autre grande ville du Rhin Supérieur. En outre, cet ouvrage arriva en Bavière à la fin du XIVe siècle, puis il fut transmis à la bibliothèque ducale de Munich en 1582. Le manuscrit contient deux colonnes par page. Il arbore des illustrations sur 15 feuillets, soit un total de 118 illustrations reliées individuellement avec chaque signature. Les images sont principalement de style roman tardif, bien que les personnages soient associés aux sculptures de l'art gothique naissant dans le transept de la cathédrale de Strasbourg. La miniature d'introduction représente dans deux bandes picturales les festivités du premier mai à la cour du roi Marc. Dans l'image du haut, des danseurs et des musiciens se tiennent entre Rivalin et le roi Marc assis en plein air. Celle du bas montre des dames de la cour à la table de fête.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2017