La coutume d'Andorre

Description

Jean-Auguste Brutails (1859‒1926) fut membre de la Haute Cour d'Andorre à Perpignan (France). À ce titre, il était tenu par le gouvernement français de se consacrer à l'étude approfondie des lois et coutumes d'Andorre. Il s'appuya sur les recherches qu'il a menées et sur son travail de juriste pour rédiger La coutume d'Andorre, compilation de traditions et de droit coutumier, publiée à Paris en 1904. L'ouvrage est composé de deux parties. La première partie est une compilation de documents publics et privés que Brutails recueillit dans le cadre de ses recherches. Ces documents sont essentiellement en français et en catalan. Ils remontent aux XVIIIe et XIXe siècles, mais ils comprennent également le décret de 1305 en latin, établi par le comte de Foix, qui accordait certains privilèges aux Andorrans. L'analyse et la lecture de cette documentation permirent à Brutails de composer la deuxième partie du livre dans laquelle il aborde la géographie, l'économie, la démographie et les aspects sociologiques, historiques et administratifs d'Andorre, ainsi que ses coutumes, ses institutions civiles, y compris son organisation et ses procédures judiciaires.

Dernière mise à jour : 30 juin 2016