Culture du peuple, volume 2, numéro 3, mars–avril 1980

Description

Le bimensuel Farhang–i Khalq (Culture du peuple) était consacré aux cultures et aux langues vernaculaires d'Afghanistan. Le mot Khalq (peuple) est traditionnellement associé au gauchisme en Afghanistan, suggérant une autre traduction du titre : « Culture des masses ». Le premier numéro parut à la fin de l'automne 1978, après la Révolution de Saur qui amena au pouvoir le Parti démocratique populaire en Afghanistan le 28 avril de la même année. Le magazine contenait des essais sur les dialectes régionaux, les proverbes traditionnels et les minorités culturelles, telles que les Baloutches et les Nouristani. Il publiait également des essais plus théoriques abordant l'histoire et l'importance des langues vernaculaires et des cultures en général. Les articles étaient écrits en pachto et en persan (dari), répartis en nombre relativement égal. L'esprit révolutionnaire de la publication se manifestait de différentes façons, notamment par le dessin au trait de Nour Mohammad Taraki (1917–1979), chef de la Révolution de Saur, sur la couverture du premier numéro. Le magazine, présenté à ses lecteurs dans le cadre d'une série d'initiatives visant à soutenir les cultures vernaculaires d'Afghanistan, saluait les efforts antérieurs de publications en langue ouzbèque, turkmène et baloutche. Le premier numéro contient également une dédicace par Muhammad Bariq Shafi'i, auteur, journaliste et membre fondateur du Parti démocratique populaire d'Afghanistan, qui fut ministre de l'Information et de la Culture. Il loue la sagesse du meneur Nour Mohammad Taraki et demande aux intellectuels afghans d'aider à promouvoir Farhang–i Khalq afin que le magazine atteigne le cœur et l'esprit de la classe populaire en Afghanistan.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016