La légende dorée et un récit de saint Procope

Description

Ce manuscrit de la fin du XVe siècle contient une version tchèque de la Legenda aurea (La légende dorée) de Jacques de Voragine (1229–1298 env.), ainsi qu'un récit de saint Procope, ou Procopius (980–1053 env.), saint patron de Bohême. Son contenu est le même que celui d'un autre ouvrage conservé au Musée national de Prague (sign. III. D. 44). Au XIXe siècle, ce codex appartint à la Société des musées de Slovaquie. Le scribe qui créa le manuscrit, Simon de Ducky, nota son nom et la date à laquelle il termina l'ouvrage, 1495. Legenda aurea est un recueil des vies légendaires de saints. De Voragine, prêtre, puis archevêque de Gênes, connu pour sa piété et ses prédications à travers la Lombardie, intitula initialement son œuvre Legenda sanctorum. Celle–ci ne tarda pas à être appelée La légende dorée par les lecteurs, pour qui elle valait son pesant d'or. Procope, reclus et prêtre tchèque, vécut dans une grotte dominant la rivière Sázava. Il devint par la suite le premier abbé du monastère de Sázava, qui fut établi par le duc de Bohême en l'an 1032 et qui utilisa la liturgie slavonne. Procope fut canonisé en 1804.

Dernière mise à jour : 18 juillet 2016