La consolation de la philosophie. Fragment

Description

De consolatione philosophiae (La consolation de la philosophie) est un ouvrage philosophique écrit en l'an 524 environ par Boèce, qui naquit dans une éminente famille romaine. Il s'agit de l'une des œuvres les plus importantes et les plus influentes d'Occident. Boèce composa le livre durant une longue période d'emprisonnement, alors qu'il attendait d'être jugé pour trahison, sous le roi ostrogoth Théodoric le Grand. Il fut reconnu coupable et exécuté en l'an 524. Écrit sous forme de dialogue entre Boèce et Dame Philosophie, l'ouvrage fut l'une des principales sources de savoir de la philosophie sous l'Antiquité pour les érudits en Europe au Moyen Âge. Aujourd'hui conservé dans les collections de la Bibliothèque nationale de Slovaquie, ce fragment de manuscrit de De consolatione philosophiae, datant du XIVe siècle, provient du milieu académique français, probablement parisien. Le scribe est inconnu. Il fut transféré à la bibliothèque franciscaine de Bratislava dans des circonstances incertaines. Son contenu est le même que celui de l'incunable provenant de Cologne, imprimé en octobre 1493. Le manuscrit compte de nombreuses annotations, notamment dans les marges et entre les lignes.

Dernière mise à jour : 18 juillet 2016