Il faut évidemment huit pieds pour corriger un Ottoman

Description

Réalisée par l'artiste italien Raffaello Jonni, cette aquarelle satirique fait partie d'une série de 79 dessins originaux de l'auteur, conservés à la bibliothèque Alessandrina de Rome. Elle représente un Turc doté de huit mains, attaqué par quatre militaires, dont un Russe, un Anglais, un Français et un Italien. Au cours de la Première Guerre mondiale, l'Empire russe, le Royaume-Uni, la République française et le royaume d'Italie furent alliés contre une coalition qui réunissait l'Empire allemand, l'Empire austro-hongrois, the royaume de Bulgarie et l'Empire ottoman. Les militaires alliés donnent un coup de pied au Turc avec quatre de leurs huit pieds au total. L'illustration est donc un jeu de mots sur le mot italien pour Ottoman, Ottomano, semblable dans cette langue à l'expression otto mani, qui signifie « huit mains ».

Dernière mise à jour : 24 mai 2017