Carte de l'État de Lu

Description

Lu guo zhi tu (Carte de l'État de Lu) est une estampe réalisée à partir d'une stèle en pierre érigée par Yu Shunkai dans la 24e année (1154) du règne de Shaoxing des Song du Sud. Cette stèle se trouve à présent à l'École intermédiaire numéro 1 du xian de Yangxin, dans la province du Hubei (à l'emplacement original de l'école de la préfecture de Xingguojun). Les quatre grands caractères en haut de la carte indiquent : Lu guo zhi tu, selon l'écriture officielle. Il s'agit d'une carte agrémentée de caractéristiques topographiques représentant l'ancienne capitale de l'État de Lu (aujourd'hui Qufu, dans le Shandong) et ses alentours. Le nord y est orienté vers le haut, le sud vers le bas, l'ouest vers la gauche et l'est vers la droite. La région est représentée jusqu'au mont Tai Shan au nord, jusqu'à la rivière Sishui à l'ouest, jusqu'au palais de Jingling à l'est et jusqu'au mont Fengshan au sud. Les murs de la ville, les palais, les temples, les montagnes, les rivières les arbres, les oiseaux et ainsi de suite sont indiqués de façon symbolique, indiquant visiblement les 12 portes de l'ancienne capitale de Lu et leurs noms. Il en est de même pour l'autel de l'Abricot, pavillon érigé à la mémoire de Confucius dispensant son enseignement à ses étudiants, pour sa demeure dans le district de Queli à Qufu et pour son tombeau. Sur cette carte, l'emplacement du temple de Mencius et celui de son tombeau sont encore situés dans la chaîne des Quatre montagnes, détail qui indique que cette carte est antérieure à l'époque où le temple fut déplacé et reconstruit, soit durant la quatrième année (1114) du règne de Zhenghe et la quatrième année (1122) du règne de Xuanhe. Une postface de Yu Shunkai (né en 1097) explique comment il acquit cette carte, en fit une représentation sur une stèle de pierre, puis en réalisa une estampe qu'il présenta à l'école où il enseignait. Yu, de son prénom social Yucai, était originaire de Shexian, dans la province de l'Anhui, ou peut‑être de Wuyuan, dans le Jiangxi. Au cours de la 18e année (1148) du règne de Shaoxing, à l'âge de 52 ans, il reçut un diplôme de jinshi à titre spécial. Il exerça en tant que grand érudit méritant de la cour et professeur à l'école de la préfecture de Xingguojun. Sa carrière illustre bien l'importance des cartes comme outils d'enseignement à cette époque, et le poids qu'elles avaient aux yeux de la classe dirigeante. Ce document est la plus ancienne carte encore existante des sites et antiquités célèbres de la région de Qufu.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

魯國之圖

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : estampe à matrice de pierre ; 171 x 89 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 juin 2017