Feuillets inspirés d'Au bord de l'eau

Description

Shui hu ye zi (Feuillets inspirés d'Au bord de l'eau) est un chef‑d'œuvre de Chen Hongshou (1598‒1652), du début de la période Qing. Il est constitué de 40 illustrations représentant les brigands du roman Shui hu zhuan (Au bord de l'eau). Les Ye zi (feuillets) constituaient en fait des cartes à jouer imprimées utilisées dans les banquets lors de parties consistant à boire du vin. L'un des joueurs tirait une carte et vidait une coupe de vin selon la signification de la figure représentée sur cette carte et la consigne qui l'accompagnait. Sous les dynasties Ming et Qing, ces jeux se développèrent et devinrent très populaires. Les figures peintes sur les cartes étaient souvent des personnages de fiction tirés du théâtre et des romans chinois. Chen Hongshou, de son prénom d'enfance Lianzi, de son autre prénom Xu'an, de son prénom social Zhanghou et de ses prénoms lettrés Laolian et Xiaojingming, était originaire de Zhuji, dans le Zhejiang. Étudiant auprès des érudits Liu Zongzhou et Huang Daozhou, il maîtrisait la poésie, la calligraphie et la peinture, notamment l'art du portrait. Parmi ses nombreuses œuvres, Jiu ge tu (illustrations des Neuf odes), Bo gu ye zi (Antiques cartes à jouer), Zhang Shenzhi zheng bei xi xiang ji mi ben (Édition secrète de L'aile nord-ouest, corrigée par Zhang Shenzhi) et Xin juan jie yi yuan yang jia jiao hong ji (nouvelle édition de l'Histoire de Dame Jiaoniang et de sa servante Feihong) sont considérées comme ses chefs‑d'œuvre. D'après Tao'an meng yi (Souvenirs rêvés de Tao'an), de l'auteur de la période Ming Zhang Dai, Chen Hongshou réalisa ces cartes à jouer en quatre mois. Ces peintures représentent l'ensemble des brigands d'Au bord de l'eau, (comme Song Jiang) avec tout le panache caractérisant les héros loyaux et vertueux. L'ouvrage présenté ici ne contient ni préface ni table des matières. Il devint très populaire après sa publication.

Dernière mise à jour : 7 juin 2017