Collection d'écrits sur la façon d'oublier problèmes et soucis et de savourer la vie

Description

Wang you qing le ji (Collection d'écrits sur la façon d'oublier problèmes et soucis et de savourer la vie) est une édition imprimée sous la dynastie Song arrangée et compilée par Li Yimin, spécialiste officiel du jeu d'échecs à l'Académie impériale. Li collectionnait les œuvres d'anciens auteurs sur le weiqi (échecs) chinois, ainsi que les positions de jeu célèbres et les échiquiers. Le document présenté ici est la plus ancienne édition de l'étude méthodologique des échecs chinois qui existe encore de nos jours. Le titre provient d'un vers tiré de l'un des poèmes de Zhao Ji, empereur Huizong des Song, qui régna de 1100 à 1127 : « Devant un échiquier, on oublie ses soucis et on savoure la vie ». L'engouement pour le jeu de weiqi remonte à la période des Printemps et Automnes et à celle des Royaumes combattants (770–221 av. J.‑C.). Cependant, la plupart des écrits sur ce jeu ont disparu. Cet ouvrage contient les premiers travaux importants réalisés sur le sujet, comme Qi jing shi san pian (Treize essais sur les échecs classiques), ainsi que le poème de l'empereur Huizong. S'ensuit une liste de manuels sur les échecs dont Qi jue (Stratégies du jeu d'échecs), constitué de quatre tomes rédigés par Liu Zhongfu et Lun qi jue yao za shuo (Explications diverses des stratégies de base aux échecs) de Zhang Jing, suivis de plusieurs dizaines de schémas détaillant les coups joués par de célèbres maîtres depuis l'époque de Sun Ce et Lü Fan du royaume de Wu (222–280) jusqu'à la dynastie Song (960‒1279). Ces schémas portent sur des échiquiers complets, sur des coups réalisés depuis les ailes et les coins, et sur des portions d'échiquiers, notamment ceux intitulés « Portion d'échiquier utilisée par Sun Ce contre Lü Fan », « Schéma de l'échiquier triangulaire floral vide » ou « Schéma de l'échiquier éternel des huit talents extraordinaires ». Il s'agit du seul exemplaire encore existant de cet ouvrage. La gravure et l'impression ont été habilement réalisées, et l'encre est d'un noir pur. Les lignes sont clairement espacées, en un style simple et traditionnel, caractéristiques d'une impression Song du Sud produite dans la région de Hangzhou, dans le Zhejiang. Les mots tabous sont respectés et il manque le dernier coup de pinceau sur le caractère shen (qui représente Zhao Shen, nom personnel de l'empereur Xiaozong), ce qui indique que cet exemplaire date du règne de ce dernier (1163–1189). Des collectionneurs de livres de la période Qing, notamment Qian Zeng, Huang Pilie, Wang Shizhong et Qu Shaoji, eurent cet ouvrage dans leur bibliothèque.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Hangzhou, dans la province du Zhejiang

Langue

Titre dans la langue d'origine

忘憂清樂集

Type d'élément

Description matérielle

3 volumes : reliure cousue ; 25,4 x 18,2 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 juin 2017