Liste des employés du Bureau d'inspection des livres barbares

Description

Dans le cadre du décloisonnement du Japon, le bakufu (gouvernement du shogunat) Edo mit en place le Bureau d'inspection des livres barbares en 1856 dans le but de rechercher des études occidentales et de traduire des livres occidentaux. Le bureau employait de nombreux érudits occidentaux, et traitait de sujets allant de la médecine et des sciences naturelles à la politique et le droit. Il visait ainsi à élargir l'éducation et faciliter l'apprentissage des langues européennes comme le néerlandais, l'anglais et le français, considérés de plus en plus importants au Japon. Le bureau fut renommé Bureau d'inspection des livres occidentaux en 1862, puis prit le nom de Kaiseijo (Institut pour le développement) en 1863. Il devint l'un des précurseurs de l'université de Tokyo, créée en 1877, après le renouvellement de Meiji. Le livre rectangulaire présenté ici date de 1861. Le titre, Goshihai Meisaicho (Liste des employés), est écrit à l'encre noire sur la page de couverture. Toutefois, le titre complet est Bansho shirabesho shokuin meisaicho (Liste des employés du Bureau d'inspection des livres barbares). Le contenu des pages répertorie les noms des employés, leurs indemnités, leurs échelons et leurs antécédents professionnels. À plusieurs endroits, des feuillets de papier ont été attachés avec un sceau estampillé sur la signature d'une personne. Le livre contient les noms des nombreux contributeurs à la modernisation du Japon, tels que Mitsukuri Genpo (médecin, scientifique et traducteur), Kawamoto Kōmin, le conseiller Terajima Munenori, Katō Hiroyuki (politologue, administrateur et éducateur), Tsuda Masamichi (juriste, juge et homme d'État) et Nishi Amane (philosophe, érudit et administrateur de modernisation). Il provient des documents de Katsu Kaishū, homme d'État, officier de marine et vice-président du Bureau d'inspection des livres barbares de 1860 à 1861.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

蕃書調所職員明細帳

Type d'élément

Description matérielle

1 livre ; 14 x 20 centimètres

Références

  1. Bansho shirabesho shokuin meisaicho,” in Japan-Netherlands Exchange in the Edo Period, National Diet Library Newsletter. http://www.ndl.go.jp/nichiran/e/data/R/005/005-002r.html.
  2. “Portraits of Modern Japanese Historical Figures,” National Diet Library. http://www.ndl.go.jp/portrait/e/contents/list.html.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juin 2017