Le cœur d'un continent : récit de voyages en Mandchourie, à travers le désert de Gobi, par l'Himalaya, le Pamir et Chitral, 1884–1894

Description

Francis Younghusband, explorateur et soldat, est mieux connu pour avoir dirigé la mission militaire britannique controversée à Lhassa, au Tibet, en 1903–1904. En 1886, il obtint un congé de son poste militaire en Inde britannique pour participer avec l'explorateur H.E.M. James à un périple de sept mois en Mandchourie. À la suite de cette expédition, en mars 1887, Younghusband reçut la permission d'entreprendre un voyage par voie de terre de Pékin jusqu'en Inde. Uniquement accompagné de ses guides, Younghusband traversa le désert de Gobi pour atteindre Hami (Chine), puis il poursuivit sa route à travers l'Himalaya, via Kachgar (ou Kashi, en Chine) et le col de Muztagh, jusqu'au Cachemire. Il arriva à Srinagar le 2 novembre et rejoignit son poste à Rawalpindi le 4 novembre, exactement sept mois après son départ de Pékin. Younghusband raconte ce périple dans les huit premiers chapitres de son ouvrage Le cœur d'un continent. De 1890 à 1891, Younghusband réalisa d'autres voyages dans les montagnes du Pamir (principalement en actuel Tadjikistan, avec des terres en Afghanistan, en Chine et au Kirghizistan) et dans la chaîne de montagnes du Karakoram, corridor non réclamé entre l'Afghanistan et la Chine. Younghusband et ses supérieurs au sein du gouvernement indien soupçonnaient les Russes de rechercher une route d'invasion en Inde par ses montagnes, faisant de la découverte de tout signe d'activité russe un des objectifs de ses voyages. Younghusband raconte ces expéditions dans les chapitres restants du livre. L'ouvrage décrit des paysages spectaculaires et les peuples rencontrés, notamment les Chinois, les Kalmouks, les Kirghizes (ou Kirghiz), les Tadjiks et les Bourouchos. Il relate également plusieurs contacts avec des patrouilles de reconnaissance russes, dont un dans les montagnes du Pamir en août 1891 avec un détachement russe de plus de 30 soldats cosaques qui donna lieu à un conflit diplomatique entre la Grande–Bretagne et la Russie. Après une rencontre initialement amicale, le colonel Yonoff, officier d'état–major russe commandant le détachement, déclara que Younghusband se trouvait sur le territoire revendiqué par la Russie et qu'il avait pour ordre d'escorter l'intrus britannique de l'autre côté de la frontière, en Chine. Cet épisode entraîna une protestation diplomatique de l'ambassade britannique à Saint–Pétersbourg, suivie d'excuses du gouvernement russe qui reconnut que Yonoff avait opéré en dehors de la sphère d'influence russe. Le livre contient des illustrations et plusieurs cartes, dont une grande carte dépliante intitulée « Carte de la frontière du Nord de l'Inde ». Largement applaudi pour ses explorations, Younghusband fut élu membre, le plus jeune, de la Société royale de géographie en 1890 et nommé Compagnon de l'Ordre de l'empire des Indes (CIE) en 1891.

Date de création

Informations d'édition

J. Murray, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The heart of a continent: a narrative of travels in Manchuria, across the Gobi desert, through the Himalayas, the Pamirs, and Chitral, 1884-1894

Type d'élément

Description matérielle

409 pages : illustrations, portraits, cartes ; 24 centimètres

Références

  1. David Matless, “Younghusband, Sir Francis Edward (1863‒1942),” in Oxford Dictionary of National Biography (Oxford, U.K.: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 août 2016