Nouveau récit des Indes orientales et de la Perse, en huit lettres. Neuf ans de voyage, de 1672 à 1681

Description

John Fryer (1650–1733 env.), auteur et voyageur britannique, étudia la médecine à l'université de Cambridge, puis partit pour l'Inde, où il fut d'abord chirurgien au sein de la Compagnie des Indes orientales, avec laquelle sa famille avait vraisemblablement un lien. Fryer quitta l'Angleterre en décembre 1672 pour n'y revenir qu'en août 1682. Dans Nouveau récit des Indes orientales et de la Perse, en huit lettres. Neuf ans de voyage, de 1672 à 1681, Fryer raconte les années qu'il passa en Orient. Le livre est organisé en huit lettres, dont la plupart sont divisées en chapitres. La première lettre aborde le passage en Inde. Les seconde, troisième et quatrième lettres sont consacrées au séjour de Fryer en Inde. La cinquième lettre, de loin la plus longue de l'ouvrage, relate sa résidence en Perse, avec des descriptions détaillées d'Ispahan, capitale safavide, de Shiraz et des ruines de la cité antique de Persépolis. La sixième lettre porte sur le retour de Fryer en Inde et sur son séjour dans les villes de Bharuch, de Baharampur et de Surate, aujourd'hui en Inde occidentale. La septième lettre comprend « des remarques et des faits généraux », tandis que la huitième raconte le voyage retour en Angleterre par le cap de Bonne–Espérance, l'île de l'Ascension, Sainte-Hélène et les Açores. Le livre, riche en détails sur l'histoire naturelle, est particulièrement précieux, car il fait état de la pratique de la médecine en Perse et en Inde, tout en reflétant l'apprentissage médical de Fryer. Les écrits de Fryer sont connus pour témoigner de sa curiosité vivace et pour ses observations, notamment dans les domaines scientifiques de la géologie et de la météorologie. Fryer non seulement décrit la vie et les coutumes des peuples minoritaires de Perse, dont les Guèbres (zoroastriens), les Arméniens, les Géorgiens et les juifs, mais il offre également un aperçu des activités des puissances européennes rivales, les Portugais, les Néerlandais et les Français, dans les pays qu'il visita.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

R. Chiswell, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

A New Account of Eaſt India and Perſia, in Eight Letters. Being Nine Years Travels, Begun 1672. And Finished 1681

Type d'élément

Description matérielle

427 pages : illustrations, planches, cartes ; 32 centimètres

Références

  1. Michael J. Franklin, “Fryer, John,” Encyclopedia Iranica, http://www.iranicaonline.org/articles/freyer-john-writer-and-doctor.
  2. Gordon Goodwin, revised by Philip Carter, “Fryer, John (d. 1733),” in Oxford Dictionary of National Biography (Oxford, U.K.: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 31 août 2016