Les causes de la guerre afghane

Description

Les causes de la guerre afghane est un recueil de documents rassemblés par le Comité afghan du Parlement britannique afin d'analyser les événements ayant conduit à la seconde guerre anglo–afghane, qui commença au mois de novembre 1878 et dura jusqu'en septembre 1880. Le comité était composé de membres du Parlement, tous partis confondus, qui critiquèrent le secret dans lequel le gouvernement britannique avait initié le conflit et ses motifs. La préface indique : « Nous sommes convaincus que cette guerre est injuste. Une chose est sûre, tôt ou tard, l'injustice entraînera un désastre dans son sillage. Nous pensons que, même si elle était juste, elle est inopportune, que la politique qui l'a provoquée est imprudente et qu'elle mettra en péril notre gouvernement en Inde ». L'objectif énoncé du livre consistait à aider le public britannique en général à comprendre cette guerre en mettant à sa disposition les mêmes documents (« papiers ») présentés par le gouvernement devant le Parlement ou rassemblés par le Comité afghan au cours de sa propre enquête. L'ouvrage est composé de trois parties. La première partie aborde les causes de la guerre anglo–afghane, en débutant par les événements de 1855 et ceux précédant l'éclatement du conflit en 1878. La seconde est consacrée à l'occupation anglo–indienne de Quetta (aujourd'hui au Pakistan) en 1876 et à son intégration à l'Inde britannique. La troisième partie, intitulée « L'Angleterre et la Russie en Asie centrale », traite de l'entente conclue entre les gouvernements britannique et russe en 1876 concernant leurs sphères d'influence respectives en Asie, puis de sa rupture, qui découla directement de la lutte d'influence en Afghanistan. Les textes reproduits ici incluent des dépêches diplomatiques, une correspondance entre des fonctionnaires britanniques et indiens britanniques et leurs homologues afghans et russes, des articles ou des enquêtes de journaux et de périodiques, ainsi que d'autres documents tirés d'une série de « dossiers bleus » parlementaires (ainsi appelés en raison de leur couverture en papier bleu) sur l'Afghanistan et l'Asie centrale. Les textes sont expliqués et commentés dans des passages de narration anonyme connectant le tout.

Dernière mise à jour : 28 août 2017