Sélections des voyages et journaux conservés au secrétariat de Bombay

Description

Sélections des voyages et journaux conservés au secrétariat de Bombay est un recueil de 14 documents, non encore publiés, portant sur les périples entrepris ou racontés par des fonctionnaires de la Compagnie des Indes orientales. La plupart des voyages décrits eurent pour points de départ ou d'arrivée des villes en Afghanistan, en Perse (actuel Iran) et en Asie centrale, mais quelques–uns furent réalisés par la marine indienne vers des destinations sur les côtes de la péninsule arabique. Les documents, issus des archives de la Compagnie des Indes orientales à Bombay (ou Mumbai), furent compilés par George William Forrest, ancien directeur du Bureau impérial des archives à Calcutta (ou Kolkata). Dans sa longue introduction au volume, Forrest écrit : « Ces contes racontant les exploits des soldats et des marins de la Compagnie des Indes orientales et ces récits simples factuels révèlent, qu'en fouillant les recoins les plus opposés de l'Est, ils surent confronter les dangers et le désarroi qui les assaillirent avec un courage exemplaire et mettre à profit les opportunités de leur appel au progrès du savoir ». Les documents présentés ici incluent notamment le récit d'un voyage de Yazd (Perse) à Hérat (Afghanistan) et d'Hérat à Kaboul, via Kandahar, entrepris en 1826 par un officier français. Ce récit fut traduit en anglais en 1839 par un officier britannique à Kaboul afin d'être transmis à la Compagnie des Indes orientales. Le volume contient également le récit d'un voyage d'Hérat à Simla (aujourd'hui en Inde) effectué par le commandant Elliott D'Arcy Todd en 1838, le rapport du 7 février 1838 par sir Alexander Burnes sur l'état d'Hérat et de sa région environnante, ainsi que la traduction anglaise d'un compte–rendu en persan d'une mission réalisée par un aventurier persan, Mohamed Hoosain, au nom de l'émir de Kaboul, auprès du roi de Perse en 1837‒1838. L'objectif de cette expédition, comme l'explique Mohamed Hoosain, consistait à déterminer la position du souverain persan concernant un accord devant protéger l'Afghanistan contre l'Empire sikh, qui menaçait à l'époque depuis l'est. Le compte–rendu fut traduit au début de l'année 1839 sur l'ordre de Burnes (résident britannique à Kaboul, qui fut par la suite tué pendant la révolte de 1841), puis transmis à Bombay en tant que document historique.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Presses centrales du gouvernement, Bombay

Langue

Titre dans la langue d'origine

Selections from the travels and journals preserved in the Bombay secretariat

Type d'élément

Description matérielle

304 pages : cartes ; 31 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 23 mars 2017