Histoire des Afghans

Description

Militaire français, Joseph Philippe Ferrier (1811‒1886) fut instructeur dans l'armée de Perse (l'Iran actuel) de 1839 à 1842, puis de nouveau de 1846 à 1850. Il fut envoyé en mission diplomatique en Europe par le souverain kadjar Muhammad Shah (1808-1848, règne : 1834‒1848), mais tomba en disgrâce et fut obligé de quitter la Perse. Il fut de nouveau affecté en Perse en 1846, après avoir entrepris un dangereux périple terrestre au travers de l'Afghanistan et de la Perse de 1844 à 1846. Tout en travaillant pour l'armée persane, Ferrier rendait compte au gouvernement français et cherchait à promouvoir les intérêts français dans la rivalité avec la Grande-Bretagne et la Russie pour influer sur le pays. Ferrier écrivit deux ouvrages majeurs fondés sur des recherches historiques et sur ses propres observations. L'ouvrage Caravan Journeys and Wanderings in Persia, Afghanistan, Turkistan and Beloochistan fut publié à Londres en 1857. Il fallut attendre 1870 pour que paraisse l'édition française, Voyages et aventures en Perse, dans l'Afghanistan, le Béloutchistan et le Turkestan. Publié à Londres en 1858, le livre présenté ici, Histoire des Afghans, est une traduction anglaise des manuscrits de Ferrier, effectuée par le capitaine William Jesse, officier britannique. Aucune édition française de l'ouvrage n'a été publiée. Le livre porte sur une histoire des Afghans depuis l'Antiquité jusqu'à 1850. Ferrier décrit en détail l'avènement de la puissance britannique en Asie du Sud, ce qu'il regrette en tant que Français. Dans la partie finale de l'ouvrage, il note que la possession de Peshawar au nord et de Shikarpur au sud a assuré aux Britanniques le contrôle du fleuve Indus, et conclut ainsi : « Ces villes constituent des têtes de pont qui commandent le passage du fleuve et confèrent au gouvernement anglo-indien la capacité d'exercer une influence maximale sur la politique des dirigeants de Kandahar et de Kaboul — puisse l'Europe ne jamais regretter d'avoir permis ces conquêtes qui vont donner à la Grande-Bretagne et à la Russie un pouvoir absolu sur cette planète. » Le livre contient une carte dépliante détaillée.

Date de création

Informations d'édition

John Murray, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

History of the Afghans

Type d'élément

Description matérielle

491 pages : cartes ; 23 centimètres

Références

  1. Jacqueline Calmard-Compas, “Ferrier, Joseph Philippe,” in Encyclopaedia Iranica. www.iranicaonline.org/articles/ferrier-joseph-philippe.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 juillet 2016