Histoire de l'administration indienne de lord Lytton, de 1876 à 1880

Description

Poète et diplomate britannique, Edward Robert Bulwer–Lytton (1831–1891) fut vice–roi des Indes de 1876 à 1880. Il fut nommé par le Premier ministre conservateur Benjamin Disraeli, alors que la rivalité pour le contrôle de l'Asie centrale entre la Grande–Bretagne et la Russie battait son plein. Durant sa vice–royauté, Lytton œuvra à l'amélioration de l'administration indienne et supervisa la réponse très critiquée de son gouvernement à la grande famine de 1876 à 1878. En outre, sa politique ferme et hardie envers l'Afghanistan, qui selon ses détracteurs provoqua la seconde guerre anglo–afghane (1878–1880), fut largement dénoncée. L'ouvrage présenté ici, Histoire de l'administration indienne de lord Lytton, de 1876 à 1880, raconte la vice–royauté de Lytton. Sa fille, Lady Betty Balfour, compila ce récit à partir de documents personnels et officiels. Dans son testament, Lytton demanda que son épouse « veillât à obtenir l'aide d'un homme d'État ou d'un écrivain » afin de produire un compte–rendu complet de son administration. La famille de Lytton choisit son ami proche et collègue sir John Strachey pour l'écrire, mais lorsque des problèmes de santé empêchèrent ce dernier de poursuivre l'ouvrage, la tâche revint à la fille de Lytton. Publié en 1899, le livre contient un récit simple des événements qui se déroulèrent sous l'administration Lytton, dans l'ordre chronologique. Composé de 12 chapitres, il aborde notamment l'assemblée de Delhi de 1877, lors de laquelle la reine Victoria fut proclamée impératrice des Indes, les négociations de 1877 sur la frontière, la famine de 1876 à 1878, la mission russe à Kaboul en 1878, ainsi que les négociations menées et les traités conclus avec les souverains d'Afghanistan. Un chapitre est consacré au Vernacular Press Act, loi controversée de Lytton restreignant la liberté des journaux de langue non anglaise des Indes. Le livre se conclut par une carte dépliante des Indes et des territoires voisins, qui montre les terres afghanes acquises par l'Inde britannique après 1786. Lady Betty Balfour devint par la suite connue pour avoir soutenu le mouvement des suffragettes et l'éducation des femmes.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Longmans, Green & Company, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The History of Lord Lytton's Indian administration, 1876 to 1880

Type d'élément

Description matérielle

551 pages : illustrations, cartes ; 24 centimètres

Références

  1. Clayre Percy, “Balfour, Elizabeth Edith [Betty], countess of Balfour (1867‒1942),” in Oxford Dictionary of National Biography (Oxford, U.K.: Oxford University Press, 2004).
  2. David Washbrook, “Lytton, Edward Robert Bulwer-, first earl of Lytton [pseud. Owen Meredith] (1831‒1891),” in Oxford Dictionary of National Biography (Oxford, U.K.: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 août 2016