Vie de l’émir Dost Mohammed Khan de Kaboul

Description

Vie de l’émir Dost Mohammed Khan de Kaboul est une biographie en deux volumes de Dost Mohammad Khan (1793–1863), fondateur de la dynastie des Barakzai et souverain de l’Afghanistan de 1826 à 1839 et de 1842 à 1863. Ce livre est l’œuvre de Mohan Lal (1812–1877), figure importante de l’histoire intellectuelle de l’Inde du XIXe siècle. Fils d’un brahmane du Cachemire qui fut munshi (secrétaire) de la mission de 1808 de Mountstuart Elphinstone vers Peshawar, Mohan Lal fut un des premiers diplômés du Delhi English College. Parlant couramment l’anglais, l’ourdou, le persan et le kashmiri, il fut un des trois hommes à accompagner sir Alexander Burnes dans son expédition de l’Inde à Boukhara (en actuel Ouzbékistan) de 1832 à 1834. En 1834, il publia un récit de sa mission intitulé Carnet d’un voyage à travers le Pendjab, l’Afghanistan, le Turkestan, le Khorassan et une partie de la Perse en compagnie du lieutenant Burnes et du docteur Gerard. Devenu conseiller de confiance de sir Alexander Burnes, il dirigea son service de renseignement jusqu’à la mort de ce dernier pendant la première guerre anglo-afghane (1839–1842). Alors qu’il était en poste en Afghanistan, Mohan Lal écrivit une ébauche, en persan et en anglais, de sa biographie de Dost Mohammad Khan, en puisant dans les documents et les informations fournis par des membres de la famille et de la cour de l’émir. En raison de la perte de ces documents de référence lors de l’insurrection de 1841 et de la confiscation du manuscrit du livre par Mohammed Akbar Khan, Mohan dût se résoudre à le réécrire intégralement. Encore marqué par l’issue désastreuse de la guerre et le décès de sir Alexander Burnes, Mohan Lal se rendit en Grande-Bretagne, où la reine Victoria lui accorda une audience. Il réclama en vain une indemnisation par la Compagnie britannique des Indes orientales pour les prêts qu’il avait contractés en son nom dans le but d'obtenir la libération d’otages britanniques et de remettre les carnets de sir Alexander Burnes à sa famille résidant en Écosse. Mohan Lal dédia le livre à la reine, le signant « Mohan Lal, Kashmirian (au service de l’honorable Compagnie des Indes orientales) ». Portrait captivant de Dost Mohammad Khan, cette biographie est aussi une source inestimable d’information pour l’étude de la première guerre anglo-afghane. Cette biographie constitue non seulement un portrait captivant de Dost Mohammad Khan, mais aussi une source inestimable d’information pour l’étude de la première guerre anglo-afghane. Comme l’indique le sous-titre, cet ouvrage met en avant les talents diplomatiques et politiques déployés par l’émir face aux puissances rivales de Perse, de Russie et de Grande-Bretagne visant chacune à exercer une influence sur sa politique et à prendre (directement ou indirectement) le contrôle de son pays.

Dernière mise à jour : 28 juillet 2017