Poésie afghane du XVIIe siècle

Description

Khushal Khan Khattak (également Khoshhal, 1613–1689), grand poète guerrier, est souvent considéré comme le poète national afghan. Né près de Peshawar, il était le fils de Shahbaz Khattak, chef de la tribu khattak. En 1641, l'empereur moghol Shah Jahan le nomma pour succéder à son père à la tête de la tribu khattak, mais il fut par la suite emprisonné par Aurangzeb (règne : 1658–1707), puissant empereur à la main de fer qui monta sur le trône après Shah Jahan. Finalement autorisé à revenir à Peshawar, Khattak incita les Pachtounes à s'unir et à se révolter contre la domination moghole. Poésie afghane du XVIIe siècle est un recueil de poèmes de Khattak, édités et compilés par C.E. Biddulph du Trinity College, à Cambridge. Le livre contient une présentation de l'histoire afghane et du poète Khattak, une introduction grammaticale expliquant les principes fondamentaux de la langue pachto, les traductions anglaises de poèmes choisis de Khattak, ainsi que les textes pachtos d'origine, en écriture persane. Les traductions furent réalisées par Biddulph ou tirées de l'ouvrage de H.G. Raverty intitulé Sélections de la poésie des Afghans du XVIe au XIXe siècle (1862). Dans l'introduction, Biddulph écrit que les poèmes de Khattak « sont caractéristiques de l'identité nationale et des circonstances de sa vie, mêlant de la façon la plus extraordinaire les sentiments belliqueux, pour ne pas dire sanguinaires, à ceux de nature philosophique, religieuse ou affective. Presque dans tous ses poèmes, l'on retrouve à la fois les expressions simples et les plus charmantes de son appréciation des beautés de la nature et des bénéfices du Créateur, les réjouissances les plus sanguinaires de la déconfiture de ses ennemis, même lorsqu'il s'agit de ses compatriotes, et les réflexions d'un genre moralisateur manifestant le plus grand soin qu'il accorda à ces sujets ».

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

K. Paul, Trench, Trübner & Company, Londres

Titre dans la langue d'origine

Afghan poetry of the seventeenth century

Type d'élément

Description matérielle

120 pages ; 29 centimètres

Références

  1. Ludwig W. Adamec, Historical Dictionary of Afghanistan, fourth edition. (Lanham, MD: Scarecrow Press, 2012).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 28 août 2017