L'Afghanistan et les pays voisins

Description

Afghanistan und seine Nachbarländer (L'Afghanistan et les pays voisins) par Hermann Roskoschny (1845–1898) fut l'ouvrage de référence standard en allemand sur l'Afghanistan à la fin du XIXe siècle. Roskoschny, auteur et éditeur, étudia à Prague et à Munich, puis enseigna brièvement à Saint–Pétersbourg. Il écrivit des livres sur la Russie et sur les colonies européennes en Afrique subsaharienne. Afghanistan und seine Nachbarländer fut publié en deux volumes en 1885, cinq ans après la fin de la seconde guerre anglo–afghane, conflit qui occupe une place importante dans l'ouvrage. Roskoschny aborde la lutte d'influence en Asie centrale entre la Russie et l'Empire britannique, qui fournit le contexte de la guerre, la crainte britannique de voir les Russes utiliser l'Afghanistan comme base arrière pour se livrer à des attaques contre l'Inde britannique, ainsi que la guerre proprement dite, qui opposa l'Inde britannique à la dynastie barakzai de l'Afghanistan sous Shir Ali Khan (règnes : 1863–1866 et 1868–1879). Roskoschny traite également d'autres thèmes, notamment les origines du peuple afghan, l'histoire antique du pays et les disputes frontalières avec l'Inde britannique. Un chapitre distinct dans le premier volume est consacré au « très intéressant » Kafiristan, ou « Terre des infidèles », région de l'est de l'Afghanistan où les habitants avaient conservé leur religion et leur culture traditionnelles, et refusé de se convertir à l'islam. Les volumes contiennent quatre cartes explicatives et 103 dessins de lieux, de personnages et de scènes de la vie quotidienne en Afghanistan à cette époque.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016