Des enfants se nourrissent au jardin d'enfants Mendele à Bialystok, en Pologne

Description

Les écoles et les garderies étaient des véhicules efficaces pour l'envoi de denrées alimentaires aux enfants polonais pendant la Première Guerre mondiale et l'immédiat après-guerre, période de famine à l'état endémique. Le jardin d'enfants Mendele et l'école communautaire de l'Union de la jeunesse juive de Bialystok faisaient très probablement partie de l'orphelinat et du foyer pour enfants Mendele Moicher Sforim, appelé ainsi en l'honneur de l'auteur bien-aimé de récits en yiddish. Pendant l'entre-deux-guerres, Bialystok disposait d'un important système d’éducation primaire juif. Nombre de ces écoles furent financées par des organisations philanthropiques juives étrangères. Le Comité de distribution des fonds américains pour le soutien des Juifs victimes de la guerre (renommé plus tard Comité paritaire juif américain de distribution [American Jewish Joint Distribution Committee, ou abrégé en JDC]), fut une organisation humanitaire qui soutenait les écoles et fournissait des repas, des vêtements et des souliers aux élèves. Le JDC fut créé au début de la Première Guerre mondiale par des groupes de Juifs américains s'unissant pour coordonner leurs opérations de secours afin de lutter contre les privations et les souffrances endurées par les Juifs de l'étranger. Dès l'entrée en guerre des États-Unis à la fin du conflit, des fonds furent envoyés aux organisations communautaires et régionales en Pologne, en Lituanie et dans d'autres pays touchés par la guerre par le biais d'une succursale du JDC en Hollande, pays neutre. La photographie provient des archives du JDC, qui contiennent des documents, des photographies, des films, des vidéos, des récits oraux et des objets témoignant du travail de l'organisation de la Première Guerre mondiale à nos jours.

Dernière mise à jour : 11 septembre 2017