Les émissions postales du Hedjaz, de Djedda et du Nejd

Description

Les émissions postales du Hedjaz, de Djedda et du Nejd est un catalogue descriptif des timbres-poste émis par les juridictions arabes indiquées dans le titre. L'ouvrage est généreusement illustré de photographies analytiques ainsi que de gravures de calligraphies et de détails ornementaux, y compris des surimpressions, des erreurs d'impression, des variantes de bordures ornementales et de calligraphie, de papier, de perforation, et de notes sur les contrefaçons. D'après l'auteure, les timbres furent conçus au Caire et la plupart imprimés dans les locaux des services cartographiques égyptiens. Le catalogue est précédé d'une courte introduction à l'histoire politique et postale, portant sur les années 1916 à 1927, de trois régions de l'actuel royaume d'Arabie saoudite. Cet ouvrage semble avoir été l'une des rares initiatives de l'auteure dans le domaine de la philatélie analytique. Elle a également travaillé en collaboration avec son employeur, le marchand de timbres David Field (mort en 1926), sur la publication d'un catalogue de vente intitulé Les timbres postaux du Hedjaz, de Djeddah et du Nejd : liste de prix complète et illustrée des timbres-poste provisoires de 1924, y compris toutes les émissions ultérieures jusqu'à juin 1926, également proposé sur le site de la Bibliothèque numérique mondiale. Le volume présenté ici est méticuleusement imprimé et s'accompagne de commentaires sur les timbres postaux émis par l'éphémère royaume du Hedjaz et son successeur, le premier royaume saoudien d'Abdelaziz ben Al Saoud (1880-1953). L'illustration de certains des timbres de cette région a été attribuée à T.E. Lawrence (Lawrence d'Arabie, 1888-1935), bien que cela n'ait pas été confirmé. On sait peu de choses de l'auteure, qui mourut jeune. L'ouvrage fut publié par Field dans une édition limitée de 350 exemplaires et ne fut jamais réimprimé en vue d'une plus large diffusion. L'illustrateur, John Callcott Gaskin, peut être identifié comme un officier colonial britannique déployé à Bahreïn et en Irak, et qui fut interné à Alep entre 1915 et 1918. La carte couleur dépliante de la péninsule arabique fut réalisée par le graveur londonien Geographia. Avant que les États embryonnaires de la péninsule arabique ne se lancent dans l'extraction de quantités commerciales de pétrole dans les années 1950, les recettes provenant de la vente des timbres postaux constituaient une source de revenus importante.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

D. Field, Londres

Titre dans la langue d'origine

The postal issues of Hejaz, Jeddah and Nejd

Type d'élément

Description matérielle

130 pages : illustrations ; 25 centimètres

Références

  1. Robert Obojski, “Stamps and the History of the Hijaz,” Aramco World 30, number 5 (September‒October 1979). http://archive.aramcoworld.com/issue/197905/stamps.and.the.history.of.the.hijaz.htm.
  2. Ghassan Riachi, “A Theory on the Numerous Varieties of the Jeddah Issues of Saudi Arabia,” Linn’s Stamp News, August 7, 2015. http://www.linns.com/news/world-stamps-postal-history/2015/august/a-theory-on-the-numerous-varieties-of-the-jeddah-issues-of-saudi.html.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 avril 2016