La rivalité anglo-russe au XIXe siècle en Asie : golfe Persique, frontières de l'Inde

Description

La rivalité anglo-russe au XIXe siècle en Asie : golfe Persique, frontières de l'Inde est une description historique de la rivalité entre les Empires britannique et russe à propos des territoires situés entre leurs possessions respectives en Asie. L'expansion russe en Asie centrale et la pénétration britannique à l'est de Suez dans le sous–continent indien conduisirent les deux puissances à cette rivalité diplomatique et militaire, qui fut appelée le « Grand Jeu ». L'auteur, Alphonse Rouire (1855‒1917), médecin et écrivain français, aborda des questions géographiques et historiques relatives à l'Asie et à l'Afrique. L'ouvrage contient des articles publiés au cours d'une période de cinq ans dans la Revue des Deux Mondes, diffusée mensuellement auprès d'un public d'intellectuels francophones. Il contient des chapitres sur l'Angleterre en Arabie, l'Angleterre et la Russie en Perse, l'Angleterre et les Russes en Afghanistan, les Anglais au Tibet et la Convention anglo-russe de 1907. Rouire analyse les tensions anglo-russes dans ces régions et conclut que la rivalité entre les deux empires se termina bien avec la signature d'une Convention anglo-russe « sage » et « durable », dont il prédit avec optimisme qu'elle deviendrait « l'une des meilleures mesures pour la paix mondiale ». L'ouvrage fut publié en 1908 par Armand Colin, maison d'édition universitaire française fondée en 1870. Il contient une carte dépliante de la région.

Dernière mise à jour : 28 septembre 2016