Le berceau de l'islam : l'Arabie occidentale à la veille de l'hégire

Description

Le berceau de l'islam : l'Arabie occidentale à la veille de l'hégire est une histoire environnementale et sociale de la région du Hedjaz, dans l'ouest de la péninsule arabique, qu'Henri Lammens (1862‒1937) considère comme le « berceau de l'islam ». L'ouvrage est une étude climatique, géographique, topographique et anthropologique de la région au début du VIIe siècle. Elle est strictement basée sur les sources textuelles arabes qui constituent les éléments fondamentaux connus à propos de la région et de ses habitants préislamiques : Bédouins, Juifs et chrétiens. En conformité avec la majorité des historiens, Lammens date le début de l'inspiration du prophète Mahomet vers l'année 610. Mahomet quitta La Mecque pour Médine en 622, considérée comme la première année du calendrier islamique. L'ouvrage contient des cours et des notes préparés pour les classes dans lesquelles enseignait Lammens à Rome et à Beyrouth, ce qui explique la structure confuse caractéristique de l'ouvrage, constitué de compositions distinctes d'une seule page. Le livre comporte une table des matières détaillée pour éclairer le lecteur. Jésuite d'origine belge, Lammens se rendit au Liban au cours de son adolescence. Maîtrisant l'arabe, il enseigna à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth et dans différents établissements scolaires du Caire et d'Alexandrie, en Égypte. Ses écrits provocateurs et ses opinions bien arrêtées étaient connus de ses contemporains. Concernant ses travaux, les érudits sont partagés. Tout en admettant sa connaissance approfondie des documents d'origine arabe (il contribua à 80 articles de la première édition de l'Encyclopédie de l'islam), de nombreux experts l'ont critiqué pour avoir laissé son catholicisme influencer fortement ses attitudes envers l'islam et d'autres confessions chrétiennes de la région. Après un long déclin de sa santé, Lammens mourut à Beyrouth en 1937. L'ouvrage fut publié à Rome en 1914 par l'Institut biblique pontifical. Il fut le premier d'une collection relative à l'histoire des origines de l'islam, projet qui n'a jamais été poursuivi.

Dernière mise à jour : 17 mars 2016