23e Régiment Umberto

Description

Cette carte postale d'Italie datant de la Première Guerre mondiale montre un soldat du 23e Régiment de cavalerie « Umberto » de l'armée italienne. L'insigne des six escadrons du régiment y figure également, soit celui des villes de Saluces, de Montferrat, de Lucques, de Caserte, de Plaisance et de Padoue. Le 23e Régiment était l'un des quatre appartenant à la 1ère Brigade de la 1ère Division de cavalerie ; quant à la 2e Division, elle comportait trois autres régiments. Ce régiment tenait son nom d'Umberto Ier (1844‒1900), duc de Savoie et roi d'Italie. Le 23e Régiment était rattaché au 8e Corps de l'armée italienne. Le royaume d'Italie entra dans la Première Guerre mondiale le 26 avril 1915 aux côtés de la Triple-Entente (Grande‑Bretagne, France et Russie). Avant la guerre, l'Italie faisait partie de la Triplice aux côtés de l'Allemagne et de l'Autriche‑Hongrie. Toutefois, elle changea de camp suite à la promesse faite par la Grande‑Bretagne, la France et la Russie, dans le cadre du pacte secret de Londres conclu en avril 1915, de lui accorder des gains territoriaux en Europe et dans une partie de l'Empire allemand en Afrique en échange de son entrée en guerre aux côtés des Alliés. Durant plus de trois ans de combats, principalement à sa frontière nord avec l'Autriche-Hongrie, l'Italie essuya la perte de plus de 650 000 hommes tués, 947 000 blessés et 600 000 faits prisonniers ou portés disparus. Après la guerre, les Italiens furent extrêmement déçus par les maigres gains obtenus à la conférence de paix de Paris. Le ressentiment à l'égard de leurs anciens alliés contribua au climat d'instabilité politique en Italie ainsi qu'à l'accession au pouvoir de Benito Mussolini, et au ralliement ultérieur de l'Italie à l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

L. Salomone, Rome

Langue

Titre dans la langue d'origine

23˚ Cavalleggeri Umberto I

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 carte postale ; 9 x 14 centimètres

Références

  1. Andrea Baravelli, “Post-war Societies (Italy),” in 1914-1918-online. International Encyclopedia of the First World War, edited by Ute Daniel, Peter Gatrell, Oliver Janz, Heather Jones, Jennifer Keene, Alan Kramer, and Bill Nasson. http://encyclopedia.1914-1918-online.net/article/post-war_societies_italy.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 septembre 2017