Tribus bédouines de l'Euphrate

Description

Lady Anne Blunt (1837–1917), fille du comte de Lovelace et petite–fille de Lord Byron, est non seulement connue en tant que voyageuse aventurière du Moyen–Orient, mais également comme la cavalière et l'éleveuse de chevaux arabes la plus accomplie de son temps. Elle fut l'épouse de Wilfrid Scawen Blunt (1840‒1922), poète et diplomate. Après avoir hérité en 1872 d'un domaine familial situé dans le Sussex, le couple put créer un haras dans sa propriété de Crabbet Park. Ils voyagèrent ensuite au Moyen-Orient pour acheter des chevaux arabes auprès de tribus bédouines et les ramener en Angleterre. En 1878, Lady Anne partit de Beyrouth, traversa le nord de la Syrie puis se dirigea vers le sud via la Mésopotamie pour atteindre Bagdad. De là, elle voyagea vers le nord le long du fleuve Tigre et vers l'ouest à travers le désert jusqu'au port méditerranéen d'Alexandrette (aujourd'hui İskenderun, en Turquie). En 1879, elle repartit de Beyrouth, mais voyagea vers le sud à travers l'émirat du Djebel Chammar, atteignit Hā’il, sa capitale, traversa la péninsule arabique et continua jusqu'au port de Bouchehr (aujourd'hui en Iran). L'ouvrage présenté ici est la première édition de Tribus bédouines de l'Euphrate. Il s'agit de l'un des deux livres écrits par Lady Anne d'après les journaux de voyage rédigés au cours de ses périples (l'autre est intitulé Un pèlerinage au Nejd). Édité par Wilfrid Scawen Blunt, l'ouvrage se conclut par plusieurs chapitres concernant « les Arabes et leurs chevaux ». En 1882, le couple créa un deuxième haras, baptisé Shaykh ‘Ubayd, à la périphérie du Caire. Après la séparation du couple en 1906, Lady Anne quitta l'Angleterre en 1913 pour s'installer définitivement à Shaykh ‘Ubayd. Elle mourut en 1917 au Caire. Connue pour avoir contribué à protéger le cheval arabe pur-sang, ses amis l'avaient baptisée la « noble dame des chevaux ».

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Harper & Brothers, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

Bedouin Tribes of the Euphrates

Type d'élément

Description matérielle

445 pages : illustrations ; 12 centimètres

Références

  1. Laura Walker, “Anne Blunt ‒ ‘Noble Lady of the Horses’,” British Library. http://britishlibrary.typepad.co.uk/untoldlives/2015/05/anne-blunt-noble-lady-of-the-horses.html.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 5 mai 2016