Journal de John Jourdain, 1608-1617, décrivant ses expériences en Arabie, en Inde et dans l'archipel malais

Description

John Jourdain (mort en 1619) fut capitaine britannique au service de la Compagnie des Indes orientales. Il la rejoignit en tant qu'agent en 1607, et embarqua une première fois pour l'Inde lors du « quatrième voyage » de la Compagnie, s'arrêtant en chemin au cap de Bonne-Espérance, à Socotra et dans d'autres îles de l'océan Indien, ainsi qu'à Aden et à Mocha au Yémen, avant d'atteindre Surate. Le quatrième voyage était constitué de deux navires, l'Union et l'Ascension. Une pinasse fut construite et ajoutée aux deux navires lors d'un arrêt à la baie de la Table. Ils rencontrèrent de nombreux problèmes lors de ce voyage, et les bateaux ne repartirent jamais pour l'Angleterre. Les vaisseaux furent séparés dans l'océan Indien en raison du mauvais temps. De plus, des conflits avec les Portugais et avec les autochtones éclatèrent à plusieurs reprises, faisant de ce voyage la pire expédition jamais vécue par la Compagnie à ses débuts. Incapables de défendre un comptoir d'échange commercial en Inde, et consternés par le temps et les cadeaux gaspillés pour les fonctionnaires moghols, les Britanniques regagnèrent la mer Rouge, recourant à la saisie et au rançonnement de navires indiens près de Mocha. Plus tard, Jourdain fut envoyé en mission à Sumatra, cette fois dans le but de disputer le monopole commercial aux Hollandais dans les îles aux épices. Journal de John Jourdain, 1608-1617, décrivant ses expériences en Arabie, en Inde et dans l'archipel malais est le récit des neuf années que l'auteur passa à l'étranger au service de la Compagnie des Indes orientales. Le livre commence par une longue introduction résumant et élucidant les événements dont Jourdain fit la chronique dans son journal. La narration débute le 25 mars 1608, date à laquelle il quitta les Downs, sur la côte sud-est de l'Angleterre, et prend fin le 19 juin 1617, avec une dernière note rédigée près de Dungeness, sur le chemin du retour vers les Downs. Lors d'un voyage ultérieur, Jourdain fut touché par un tireur hollandais à Pattani, en Inde, et succomba à ses blessures en juillet 1619. Les écritures du journal varient en longueur et en contenu, allant de brèves descriptions des conditions climatiques en mer à des comptes-rendus beaucoup plus riches d'événements et de lieux. La fin du livre contient des listes d'autorités, des bibliographies et des annexes de personnes et de lieux.

Date de création

Informations d'édition

Nendeln, Liechtenstein

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Journal of John Jourdain, 1608-1617, Describing His Experiences in Arabia, India, and the Malay Archipelago

Type d'élément

Description matérielle

394 pages : cartes ; 23 centimètres

Notes

  • Réimpression de l'édition de 1905

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 31 mai 2016