Psautier de Léopold III, margrave d'Autriche

Description

Ce manuscrit du XIe siècle fut le livre de prières de Léopold III, margrave d'Autriche (1073–1136), qui fonda le monastère de Klosterneuburg en 1114. Outre un psautier et les prières en latin, le codex contient le dit Klosterneuburger Gebet (prière de Klosterneuburger), prière pour le pardon des péchés en vieux haut–allemand. L'ouvrage inclut un échange de lettres entre saint Jérôme et le pape Damase Ier, ou saint Damase (305–384 env. ; pape de 366 à 384), la préface par saint Jérôme du livre des psaumes, un commentaire sur les psaumes par saint Augustin, le symbole de saint Athanase, ainsi que d'autres documents. Canonisé en 1485, Léopold est également appelé saint Léopold le Pieux. Saint patron de l'Autriche et membre de la maison de Babenberg, il naquit à Gars (aujourd'hui Gars am Kamp), près de Melk, en Basse–Autriche. Les Babenberg s'installèrent en Autriche après avoir quitté la Bavière, où la famille avait gagné en notoriété au Xe siècle. Ils acquirent les terres le long du Danube entre la Bavière et la Slovénie. Léopold succéda à son père en tant que margrave d'Autriche en 1096, lorsqu'il avait 23 ans. Il épousa Agnès, fille de l'empereur Henri IV et veuve de Frédéric de Hohenstaufen, avec qui il eut 17 enfants, dont 11 survécurent jusqu'à l'âge adulte. La ville de Klosterneuburg est située sur le Danube, juste au nord de Vienne. Léopold offrit le codex présenté ici au monastère dans le cadre de sa première donation. Il fonda également les monastères d'Heiligenkreuz et de Klein–Mariazell.

Dernière mise à jour : 9 juin 2017