Plan du canton de Plymouth et d'une partie des Baradères

Description

Cette carte manuscrite, dessinée à la plume et à l'encre et peinte à l'aquarelle, représente le canton de Plymouth au sud-ouest de la colonie française de Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti). Orientée avec le nord en bas, la carte comporte des reliefs restitués par des hachures. Elle montre les limites orientales de Baradères en 1781 et les limites révisées de 1790, ainsi que des parcelles de terre avec les noms de leurs propriétaires. Située sur la partie occidentale de l'île d'Hispaniola, Saint-Domingue fut l'une des colonies les plus importantes de la France. Son économie reposait presque exclusivement sur les plantations de canne à sucre exploitées par des esclaves. Au moment de la réalisation de la carte, l'économie des plantations prédominait toujours sur l'île. Toussaint Louverture, ancien esclave et plus tard premier général noir de l'armée française, joua un rôle essentiel dans la révolte des esclaves en 1791. Inspiré par la révolution française de 1789, ce soulèvement mena à la création, en 1804, de la République d'Haïti comme première nation indépendante d'Amérique latine. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef de l'armée expéditionnaire française (1780-1782) durant la guerre d'indépendance américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de batailles de la guerre d'indépendance et de campagnes militaires, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Dernière mise à jour : 18 février 2016