Plan de Rhode Island et position de l'armée française à Newport

Description

Cette carte, Plan de Rhode–Island et position de l'armée française à Newport, manuscrite, dessinée à la plume et à l'encre et peinte à l'aquarelle, date de 1780. Orientée avec le nord à droite, elle montre le plan de défense de Newport, au Rhode Island, et ses environs durant la guerre d'indépendance. La carte met en évidence les principaux camps des troupes du général Rochambeau, près de la ville, et la position de la flotte de l'amiral Charles–Henri–Louis d'Arsac de Ternay, à l'entrée du port de Newport. Elle indique la portée de tir de la flotte française et les batteries terrestres protégeant la ville et le port, depuis Brenton Point, Goat Island et Rose Island. La légende numérotée répertorie les forts et les batteries autour de Newport, dans la région sud de la baie de Narragansett. La carte montre également les lignes défensives britanniques pour la campagne de 1778. Les forces françaises restèrent à Newport pendant plus d'un an (1780–1781), puis Rochambeau marcha vers l'ouest par le Connecticut aux mois de juin et de juillet 1781 pour rejoindre les troupes de George Washington à New York. Cette avancée préluda la bataille de Yorktown (en Virginie), qui mit fin à la guerre d'indépendance. Le relief est représenté par des ombrages et la carte est filigranée. Des bâtiments, des routes et de la végétation figurent sur la carte. La note au dos faisant référence à une lettre de Rochambeau adressée au prince de Montbarey (secrétaire français d'État à la Guerre), datée du 19 juillet 1780, n'est pas présentée ici. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef du corps expéditionnaire français (1780-1782) durant la Révolution américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de campagnes militaires et de batailles de la guerre d'indépendance, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Dernière mise à jour : 4 novembre 2015