États–Unis. Partie nord.

Description

Dessinée à la plume et à l'encre, et peinte à l'aquarelle, cette carte manuscrite datée de 1708 représente principalement les colonies anglaises de Pennsylvanie et de New York selon les connaissances géographiques de l'époque. Elle englobe la région comprise entre le lac Michigan (lac Illinois sur cette carte) à l'ouest, l'Ontario et le Québec au nord, l'ouest de la Nouvelle-Angleterre à l'est, et la Virginie et le sud des montagnes Appalaches au sud. La carte indique les territoires habités par différentes tribus amérindiennes et contient des informations historiques relatives aux conflits tribaux et aux migrations des populations. Elle représente également les lacs et les rivières, précisant parfois les noms en anglais et en français, ainsi que les collines, les montagnes, les chutes d'eau, les îles côtières ainsi que d'autres points d'intérêt géographiques. Les principales étendues d'eau représentées sont la baie de Chesapeake, les fleuves Potomac, Susquehanna, Delaware, Hudson et Saint-Laurent, et les lacs Supérieur, Michigan (Illinois), Huron, Érié et Ontario (Frontenac). La carte indique de nombreux villages et villes dans la région qui devint par la suite le nord–est des États-Unis, dont Philadelphie, New York, Albany et un certain nombre de bourgades plus modestes. Le relief est représenté par des dessins et des hachures. Cette carte filigranée présente plusieurs trous et déchirures, en particulier sur les plis et les rainures. Son titre anachronique provient d'une étiquette manuscrite, placée à l'origine au verso du document. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef de l'armée expéditionnaire française (1780-1782) durant la guerre d'indépendance américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de batailles de la guerre d'indépendance et de campagnes militaires, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Dernière mise à jour : 27 janvier 2016