Reconnaissance des fortifications du nord de l'île de New York dont on a déterminé géométriquement les principaux points les 22 et 23 juillet

Description

Cette carte manuscrite, dessinée à la plume et à l'encre et peinte à l'aquarelle, fut créée en juillet 1781 par un cartographe militaire français dans le cadre d'un travail de reconnaissance à la fin de la guerre d'indépendance américaine. Elle est orientée avec le nord à droite. Les Britanniques s’emparèrent de New York en septembre 1776. Au cours de l'été 1781, le général George Washington, qui commandait l'Armée continentale, envisagea d'attaquer New York, mais le comte de Rochambeau et lui-même préférèrent feindre les préparatifs d'une attaque sur la ville alors qu'ils déplaçaient furtivement leurs troupes jusqu'à Yorktown, en Virginie. C'est là que, sous le commandement du général Charles Cornwallis (1738-1805), les Britanniques furent contraints de capituler lors de ce qui s'avéra la bataille décisive de la guerre d'indépendance. La carte représente les défenses britanniques à King's Bridge et dans ses alentours. Sur la gauche, une légende alphabétique répertorie Fort Washington, Fort Laurel Hill, Fort Tryon, Fort Charles, la redoute numéro 8, les quartiers des dragons et des Hessois, et les bâtiments détruits ou abandonnés construits par les Américains. Les routes, les transbordeurs, quelques maisons, la végétation et le relief y sont également représentés. L'échelle est en toises, ancienne unité de mesure française égale à 1,95 mètre environ. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef de l'armée expéditionnaire française (1780-1782) durant la guerre d'indépendance américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de batailles de la guerre d'indépendance et de campagnes militaires, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Titre dans la langue d'origine

Reconnoissance des ouvrages du nord de l'Isle de Newyork dont on a déterminé géometriquement les principaux points le 22 et le 23 juillet

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : manuscrite, plume, encre et aquarelle ; 46 x 54 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:10 300 env.

Références

  1. John R. Sellers and Patricia Molen Van Ee, compilers, Maps and Charts of North America and the West Indies, 1750‒1789: A Guide to the Collections in the Library of Congress (Washington, DC: Library of Congress, 1981).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 février 2016