Carte de New York et de ses environs

Description

Cette carte manuscrite dessinée à la plume et à l’encre et peinte à l’aquarelle, probablement réalisée par un cartographe militaire français en 1781, représente New York et ses environs vers la fin de la Révolution américaine. La carte s’étend de Yonkers (New York) au nord à Staten Island au sud, et de New Rochelle (New York) à l’est à Totowa (New Jersey) à l’ouest. La carte présente les routes, les fortifications, les redoutes, les batteries, la végétation et le relief. Une légende numérotée à droite du plan indique les ouvrages de terre, les fortifications et les batteries sur l’île de Manhattan, sur Paulus Hook, sur Long Island et sur Governors Island. Différentes lettres servent à indiquer les caractéristiques et à classer les installations en fonction de leurs points forts. Outre la North (Hudson) River, les rivières Passaic, Hackensack et Saddle dans le New Jersey figurent sur la carte. Les Britanniques s’emparèrent de New York en septembre 1776. Au cours de l'été 1781, le général George Washington, qui commandait l'Armée continentale, envisagea d'attaquer New York, mais le comte de Rochambeau et lui-même préférèrent feindre les préparatifs d'une attaque sur la ville alors qu'ils déplaçaient furtivement leurs troupes jusqu'à Yorktown, en Virginie. C'est là que, sous le commandement du général Charles Cornwallis (1738-1805), les Britanniques furent contraints de capituler lors de ce qui s'avéra la bataille décisive de la guerre d'indépendance. Le titre provient d’une étiquette manuscrite qui était à l’origine collée au verso. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef de l'armée expéditionnaire française (1780-1782) durant la guerre d'indépendance américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de batailles de la guerre d'indépendance et de campagnes militaires, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Plan de New-York et les environs

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : manuscrite, à la plume et à l’encre ; 51 x 66 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:82 000 env.

Références

  1. John R. Sellers and Patricia Molen Van Ee, compilers, Maps and Charts of North America and the West Indies, 1750‒1789: A Guide to the Collections in the Library of Congress (Washington, DC: Library of Congress, 1981).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 février 2016