Le cours du fleuve Mississippi selon les descriptions les plus modernes

Description

Le cours du fleuve Mississippi représente le cours et le bassin versant complets du fleuve Mississippi, ainsi que les régions orientales de l'Amérique du Nord, selon les informations géographiques les plus récentes connues au milieu des années 1730. La carte met en évidence de larges parties de l'Amérique du Nord orientale, entre la baie d'Hudson et le golfe du Mexique, et entre l'embouchure du Saint-Laurent et le delta du Mississippi. Elle indique la Nouvelle–France, la Nouvelle–Angleterre et la Nouvelle–Espagne. Elle précise également les noms des lacs, des rivières et d'autres points d'intérêt, et indique certains campements amérindiens, ainsi que les forts européens, les missions, les sites miniers et les villes américaines récentes. Pendant plus d'un siècle avant la réalisation de cette carte, la région située entre la partie orientale du Canada et les Grands Lacs et le sud de la Nouvelle-Orléans avait été explorée par des voyageurs au long cours français, qui se livrèrent au commerce et au piégeage le long de la frontière occidentale américaine. La carte met en évidence les points de portage entre les réseaux fluviaux utilisés par ces voyageurs frontaliers. Elle représente également les itinéraires les plus étendus depuis Québec, à travers les Grands Lacs et les affluents du fleuve Mississippi, jusqu'à la Nouvelle-Orléans. Des notes, ou des « légendes », apportent des informations supplémentaires, par exemple le fait que le Mississippi « regorge de pélicans ». ‎Le relief est représenté par des dessins. L'échelle est indiquée en trois types différents de lieues, ancienne unité de mesure française variable selon les degrés et l'époque. Très approximativement, une lieue équivalait à trois kilomètres. La carte fut publiée à Amsterdam en 1737 par Jean-Frédéric Bernard (1683–1744 env.), libraire, imprimeur, auteur et traducteur français. Issu d'une famille de réfugiés huguenots français, Bernard vécut et travailla principalement aux Pays-Bas, mais il publia et imprima des ouvrages en français. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef de l'armée expéditionnaire française (1780-1782) durant la guerre d'indépendance américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de batailles de la guerre d'indépendance et de campagnes militaires, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Dernière mise à jour : 27 janvier 2016